Notre firme

Depuis mai 1998 la compagnie est sous la direction de Caroline Trenteseaux mais une longue histoire la précède avec des successions de père en fils et père en filles. Pour retrouver les begrafenisondernemerorigines de la firme il faut se déplacer dans le temps vers les années 1880 dans la commune wallonne de St Léger en Hainaut ou Camille Trenteseaux et sa femme Angèle exploitent une compagnie de pompes funèbres et de travaux de cimetière.

Camille succombe à un accident en 1905 mais sa femme poursuit les activités de la compagnie. Après la guerre de 14-18 la famille déménage vers Dottignies et le fils, Charles-Joseph, commença à travailler la pierre naturelle.

Charles-Joseph se marie avec Bertha

Degin de Kooigem mais est forcé, par un manque de travail dans la région, de déplacer ces activités vers La Panne ou il débute avec sa nouvelle compagnie dans la Verdedigingsstraat 18.

historiekTrenteseaux

Charles-Joseph est mobilisé par l’armée pendant la guerre 40-45 et participe à la défense du pont d’Adinkerke ou il est blessé. Après la guerre les bâtiments deviennent trop petits et la compagnie ‘s agrandit sur un terrain annexe. Charles-Joseph et Bertha auront deux enfants, Charles-César et Paulette. Charles César aide déjà dans la compagnie après l’école et commence à y travailler à partir de 1956. Le nouveau nom de la compagnie est alors Ch. Trenteseaux-Degin et Fils. De nouvelles machines ont été achetées pour les travaux de pierre et de marbres mais aussi la fabrication de pierres tombales en granits, conçu d’après des plans de Charles-César connaissent un succès grandissant. En 1964 Charles-César se marie avec Annie Fouvry de Furnes et 3 filles resplendissantes  naquissent ; Nathalie, Caroline et Valerie.

familiebedrijfTrenteseaux
Après la pension de Charle-Joseph en 1970 la compagnie s’installe dans des nouveaux bâtiments dans la

Pannestraat 229 au parc Industriel

II à Furnes. Les anciennes machines sont rapidement remplacées par des

nouvelles, plus modernes permettant de faire du travail en série. La matière première est importée directement d’Italie et le nom de la compagnie devient « De Steenkapper » Ch. Trenteseaux-Fouvry. Aussi la maman Annie vient travailler dans la compagnie et se spécialise dans la finition à l’ancienne de la Pierre Bourguignonne au grand plaisir de la clientèle. Les trois filles aident aussi déjà dans la compagnie. La compagnie est maintenant spécialisée dans tous les travaux de Pierre Bleue, le marbre, le granite et la pierre de Massengis.

atelierTrenteseaux

En 1998 Charles-César atteint l’age de la pension et sa fille Caroline reprend la compagnie et poursuit les activités. Les activités s’adaptent aux nouvelles techniques et aussi la pierre naturelle en composite est maintenant travaillée. Le nom de la compagnie « De Steenkapper » est gardé.

 

vaderTrenteseaux